<- CNRS 4, p. 263

CNRS 4, p. 264

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 265 Index des Cahiers

$

J'interroge moi comme je ferais quelque instrument qui répond ou ne répond pas, et je parle devant le rocher fermé qui tient les oracles dans sa masse aveugle - je frappe des mots à cette pierre - où je ramasse devant elle le spectacle, l'acte et j'attends. Je vois ce que je fais et je regarde ce qui va peut être venir.

*

Je veux décrire c'est-à-dire préciser - cette chambre où je suis - Et rien de plus important que sa grandeur et celle des principaux objets - y compris  le lit et ce porte plume.

Comment la mesurer - A quoi comparer la dimension de ce tableau -? A quelle convergence du regard correspond - 1° netteté du mur - 2° Valeur d'une classification -

Pas d'objet plus grand que

Cette distance est telle - que tel objet placé à l'extrémité serait illisible. Ainsi cette fonction lisible discontinue sert de critérium

*

Beau -

intellect mû par quelqu'un sensible et ne retentissant qu'en EXCITATION GENERALE [[ . Var. sup.: réponse ]]

 

Repos équilibre

Plus je bois plus j'ai soif

b = D(b)

D -- = --

Noeuds et gestes

 

[Croquis]


Date de création : 21-04-2003