<- CNRS 4, p. 256

CNRS 4, p. 257

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 258 Index des Cahiers

$

Oeil peut voir sans voir -    c'est-à-dire admettre des               voir sans regarder                                avis inconscients

            regarder sans voir                                transmettre hors de la

                                                                                  conscience.

Donc au lieu de sensation qui est vague, dire: ce qui vient par l'oeil tout ce qui va de la rétine vers l'intérieur.

*

Si l'oeil réagit spontanément (par un cycle inconscient) pour y voir net - ce travail est pour la conscience - pour ponctualiser.

Et pourquoi ceci? pourquoi chercher des correspondances bi-uniformes? à cause de l'acte, qui est discontinuité-?? à cause du doublement de la chose? Pour conserver la relation type passé, présent, futur?

*

Tout raisonnement est avant tout un phénomène automatique c'est-à-dire effectué en un temps < _ .

f(S1 t)

ø(f1 t)

g(m11 ø1 )

Õ (

            choses perçues sans l'être.

                                   *

Si un raisonnement se fait très vite, sans réflexion, il est à la fois réflexe et non automatique: pour bien comprendre le mécanisme il faut s'aviser que majeure et mineure ne viennent pas du même lieu - L'une est donnée, l'autre dégagée.

Une théorie est une machine - comme celle à voler.

*

Telle question - les notions existantes suffiraient-elles si - nous savions - ou est-ce purement de la combinaison voulue que nous manquons.


Date de création : 21-04-2003