<- CNRS 3, p. 299

CNRS 3, p. 300

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 301 Index des Cahiers

$

Précipitation - Courir - Pression

Changements de vitesse et puissance

*

Si on pouvait écrire:

Connaissance = conscience x P ou encore  --- = C d'où t= ---

Mais cette figure conscience est une unité complexe -

Cependant c'est d'elle que l'on remonte à la connaissance et à ses figures, esprit, corps, monde etc.1.

*

Le temps est la perception ou représentation de l'effort de coordination stable.

Il est à noter que cette coordination peut passer brusquement de A à 0 ou bien décroître de A à 0.

Mais quand elle décroît continûment il faut pour la faire décroître ainsi, dépenser encore....

*

On peut dire que cette connaissance C est un potentiel - (Mais de quelle nature est la matière pondérable par rapport aux modifications lesquelles laissent la masse intacte?)

Et puis cette connaissance "totale" est aussi ordonnée --

*

Variables indépendantes? ici, variable guide.

T.P? le temps

                Exemple: musique, succession - - ouïe= variable indépendante.

 

*

Je puis regarder un objet - puis clore les yeux et marcher presque sûrement à l'objet - ce qui vient de ce qu'en fermant les yeux je n'ai pas détruit la coordination musculaire définie d'abord par les muscles de l'oeil et la rétine.


Date de création : 20-04-2003