<- CNRS 4, p. 249

CNRS 4, p. 251

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 252 Index des Cahiers

$

La spire hélicoïdale est une forme de développement.

                                   Spire.

                                   Dichotomie - arborescence.

*

Impressionnisme. L'impression dépend 1° de qui est impressionné (qui c'est-à-dire une foule de choses) 2° du temps qu'elle dure.

Une impression se divise d'elle-même avec le temps continué comme un tronc nerveux.

 

Méthodes de développement

*

[Croquis.]

Accroissement de volumes.

intussusception

plissements. déploiements

instinct et connexion déclenchée en dehors de conscience -

par là est réflexe - mais par

 

Mémoire faisant l'être chacun la sienne

progression

                        *

 

 

 

 

 

1er août 08 Gianni -

Rêve -

Avenue de l'Opéra - je vois un vieil ouvrier qui arrête un voleur - Le voleur est gras crochu, blême, coiffé d'un melon - l'ouvrier m'appelle - je vais pour l'aider, je croche le gros larron - Je crains qu'il ne m'échappe - Je pense à un sergent de ville absent qui serait utile et, sur le champ - le chapeau du voleur se change en képi d'agent. Je pense alors que le voleur a mis un képi d'agent pour se dissimuler -!

Dans cette préparation on voit assez bien se faire le passage indu d'un plan à l'autre - la collaboration désordonnée du spectateur avec la pièce.

Levier -

ou de la commensurabilité

ou tout poids. A µ a  A>a

 

A et a

a quelle que soit sa grandeur - fait équilibre à une partie de A - Et retarde A d'une fraction.

Il s'agit de disposer de a pour ébranler ou contrepeser A.

                                   *

 

 

 

) Volonté - région.

pharynx  - discontinuité de l'action volontaire -

Echappement

d° coït - ainsi vouloir est initiateur. (

Réversibilité - on peut arrêter.

*

A= vue toutes positions --- système et plan = ø(B) =

 

 

 

 

Utilisation des parties vagues de la conscience. Mais de ces parties les unes peuvent venir au net, les autres ne le peuvent et sont essentiellement vagues, impossibles à compléter. Ces dernières sont les monstres religieux ou sentimentaux. Les "harmonies" contrastes indéterminés - ce qui semble se détruire par mise au point ou ne se traduire que mêlés à d'autres choses par évocation - multiformité - "Dieu" en tant que toujours un produit impur -

                        Formel

Toute la question est ici: A est quelque chose A est aussi le résultat d'une association - par exemple - d'une part il est adaptation, représentation - réalité - de l'autre un résultat méchanique.

Si A est instable c'est qu'il peut venir par un autre chemin que l'externe.

C'est ce qui permet le langage c'est-à-dire pouvoir ramener quelque chose à des procédés psychiques - ainsi toute chose = elle-même = aussi un déclenchement.

                                   *


Date de création : 21-04-2003