<- CNRS 3, p. 298

CNRS 3, p. 299

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 300 Index des Cahiers

$

Un point capital est de montrer la généralité de l'attention - c'est-à-dire qu'elle se produit dans des circonstances variables, sous des excitations ou occasions diverses, sur des objets divers, avec un achèvement non régulier ni un résultat sûr. -

 

*

Mémoire - Excitabilité -

La mémoire semble être en défaut par 2 modes - par défaut d'excitabilité à propos - et par altération substantielle -

Voir aussi - la mémoire de déclenchement suspendue à une intervention - Ordres donnés - Préparations - Mémoire armée d'avance, potentiel créé.

*

La conscience, portion actuelle de la connaissance - La conscience semble toujours partielle - La connaissance est tout ce qui peut paraître dans la conscience. Mais la conscience est aussi loi, limite, indépendante de ses figures - Le contenu de la conscience est toujours présumé partiel -

)) Ainsi une sorte de forme canonique à peu près constante s'impose à la connaissance. ((  Cette forme, les figures élémentaires qu'elle contient - et les dérivées de ces figures (ou symboliquement la connaissance entière possible) sont les 3 choses indépendantes capitales.

De même que si je jette un cône de lumière dans un théâtre noir, je dirai que le cercle illuminé ou bien sa circonférence représentent la conscience. Mais le cône est peu mobile, et le théâtre est très mobile. Tout changement dans le rond lumineux est à 2 variables indépendantes. Supposons que je veuille voir un objet entier - alors déplacement réglé du cône. Mais le mouvement du théâtre peut déjouer mon dessein - mais si je connais le mouvement du théâtre je puis l'exécuter.

Supposons que les mouvements composés des 2 mobiles soient non uniformes ni continus - il y a des arrêts ou des ralentissements puis des précipitations.


Date de création : 20-04-2003