<- CNRS 3, p. 296

CNRS 3, p. 297

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 298 Index des Cahiers

$

 

Tous nos moments sont composés -

Cette composition varie, - en nombre de composants et en valeurs.

Cette composition a pour loi utile la correspondance uniforme -

Cette correspondance peut subsister pour 0, 1, ou n valeurs de quoi?

 

*

Le problème comme tous les problèmes est d'adapter nos pouvoirs à nos représentations pour les transformer - ces pouvoirs étant d'ailleurs représentés eux-mêmes.

 

*

 

Substituer au procédé primitif qui est intuition ou vision, acte ensuite, et vision de nouveau - c'est-à-dire coordination dans le champ figuré - un procédé "froid" c'est-à-dire par relations irrationnelles ou coordinations "un à un" et pour cela...Quel est le mode? observer l'indépendance de l'acte et de la vision - du point et du domaine -

Décomposer alors toute donnée à l'aide d'un petit nombre de signes irrationnels distincts - - - Numération -

 

 

*

 

L'homme accepte son opinion en tant qu'il croit qu'elle est de lui.

*

 

Une de ces femmes qui se montrent pour pleurer et se cachent pour rire - ou se cachent le visage - pour qu'on ne sache si rient ou pleurent, puisqu'elles l'ignorent elles- mêmes -


Date de création : 20-04-2003