<- CNRS 4, p. 222

CNRS 4, p. 223

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 224 Index des Cahiers

$

Si je veux peindre le départ du mobile au lieu de dire, il va, je dis: Va! et mon vocatif impératif image le détachement de moi de ce corps, ce navire.

*

Moi. Point de vue - point d'ordre unique.

En effet 2 points de vue ne permettent pas l'ordre unique. A tout x correspond A. Mais A n'est précisément que l'ordre unique. Si A varie - le temps c'est-à-dire à tout x correspond A ou A', alors A devient - passé pour tous ses points communs avec A'.

Le passé est l'ensemble des points qu'on ne peut ordonner uniquement avec les points d'A'.

ou on considère un point A' comme autre qu'il n'est - Le présent est alors ce qui est ce qu'il est, ce qui n'est pas autre que ce qu'il est.

Ce point qui représente un passé, peut en effet être ordonné dans A' et l'être dans A. Il a quelque existence indépendante de A'.

A chaque instant un ordre unique - mais comment le préciser?

Je me rappelle que j'étais fort. Cela n'est pas redevenir fort mais redevenir celui qui se connaissait fort.

Ainsi plusieurs genres de souvenir, mimant le degré de généralisation ou actualisation - possible - réveil brusque - rentrée en possession. Surprise. Etre en possession de soi est de la nature d'un souvenir généralisable.

Peut-être le point est celui tel que l'ensemble du connu instantané se réfère uniformément à l'ensemble du faire -

En ce moment il y a déjà des groupes assignés - pour marcher les 1ers les 2èmes etc.

A chaque instant mon plan est fait (ou par moi ou par… Moi)

 

temps présent

constance -

niveau égal -

vitesses égales -

n'aime pas doubler quelqu'un

me sens inutile - superflu

j'ambitionne être nécessaire - indispensable et comme prévu.

*

Les choses me regardent de toutes leurs couleurs.


Date de création : 21-04-2003