<- CNRS 3, p. 295

CNRS 3, p. 296

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 297 Index des Cahiers

$

 

 

[Croquis]

La mesure - accommodation -

L'unité de mesure et la chose à mesurer sont considérées comme ne différant que par une variable

Et d'ailleurs si le besoin de la mesure est né c'est que le résultat de la mesure est dans l'origine atteint par une opération immédiate intuitive - la mesure a été généralisée et systématisée - pour pouvoir poursuivre le résultat hors de l'unité de l'intuition - au moyen de signes.

 

*

Comment une chose que nous faisons sans difficulté et uniment peut-elle devenir objet de question et difficulté mentale - Ce qui est difficile à l'esprit est une plume pour la main. Le mot que j'emploie si exactement, si je le regarde, m'embrouille - Le théorème évident par une figure, ou en nombres, - est difficile par raisons -

Ce qui est facile à l'aide de perceptions est impossible au moyen de représentations - Je compte facilement 100 arbres et je ne puis dénombrer cette image de 100 arbres -

 

*

Unités   .

Sons nets - gamme -

tension - accords des instruments

1 son pur dans un continuum de sons -

D'où possibilité de séparer, de désigner - d'organiser - --

Autre idée.

la fréquence - la                puissance

la tension.

*

Volonté comme besoin momentané -

 

*

Marche de l'esprit, nécessaire de l'indiquer pour montrer comment l'attention la modifie.

Tantôt association, tantôt transformations.


Date de création : 20-04-2003