<- CNRS 4, p. 206

CNRS 4, p. 207

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 208 Index des Cahiers

$

Un corps mû dans un fluide et se dissolvant à mesure qu'il se meut - Image de ---

*

Le danger des notions: esprit-pensée, âme etc. est dans l'illimité qu'elles introduisent - et on les introduit précisément pour se servir de cet illimité.

Si on les définissait l'inconvénient pourrait disparaître et avec lui leur apparente utilité.

*

Heureuse musique laquelle peut contraindre l'auditeur à subir outre - et peut accumuler des commencements des indications inachevées - les faire oublier et profiter ainsi de l'excitation qu'elles impriment sans s'alourdir de leurs achèvements, sans prendre la responsabilité de leur ultérieur destin.- Il n'y a que du présent en musique et ce présent ne garde du passé que l'élan communiqué, la force, la disposition créés -- non la figure à jamais effacée.

De sorte que l'impression finale est toujours moyenne.

*

Tentative de W[agner] de représenter l'être entier -- d'ailleurs il a donné au 19e l'image de tout ce qu'a voulu ce siècle.

*

J'ai regardé la littérature comme une phase - un état susceptible de variation.


Date de création : 21-04-2003