<- CNRS 4, p. 155

CNRS 4, p. 156

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 157 Index des Cahiers

$

Problème de la mnémotechnie

  S(a) + S(b) + S(c) .. =  _ (S ø (abc.))

*

Comparaison.

Comparer le problème classique de la distribution des couleurs sur une surface de tel ordre donné, avec certains phénomènes de la conscience - coexistence de m impressions sans confusion.

*

Plus la pensée s'éloigne de l'état le plus distinctif qui est la veille, plus elle est une composition autochtone de l'ensemble incohérent des impressions et des souvenirs. Il se produit une sorte de comédie moyenne, qui concilie, interprète, arrondit, unifie, toutes les données de façon que l'ensemble quoique pouvant être infiniment bizarre n'en est pas moins acceptable - devienne aussi irrésistible que possible - (Cf. rêves, maniaques etc.).

Dans la réalité de la veille, ce qui n'est pas lié par le but demeure incohérent, et accepté tel.

*

La Responsabilité est incompatible avec le remords.


Date de création : 20-04-2003