<- CNRS 4, p. 97

CNRS 4, p. 98

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 99 Index des Cahiers


$

Paysage.

Des conditions exceptionnellement favorables, inconnues, tempêtes sous d'autres cieux, je ne sais quoi - font ici un calme et une pureté d'oeil humains et surnaturels, le sable parfaitement distinct de l'eau du lac sous laquelle il se prolonge sans mélange et demeure visible doré, à partir d'une ligne; l'eau seule et le reflet d'une barque d'écorce; l'air. La séparation parfaite de ces substances m'enchante. Un homme en robe blanche se tient debout dans la barque. Un vaste végétal se tord et se redresse sur le sable, élève enfin à la face même du soleil une forte et régulière union de palmes énormes, infiniment déliées. Cette netteté est celle de la plus belle journée de la Création. J'attends sur ce bord les artistes de la première Egypte. Thalès lui-même, et un autre personnage tranquille, pour manger le gros poisson bouilli et mettre ensemble tout ce que nous savons.

*

Les expériences que fait un être sentant, depuis sa naissance tendent à un classement et un groupement limite - identique chez tous les êtres de même espèce.

Cette limite identique qui est atteinte toujours et quelles que soient les expériences, est atteinte par des procédés cachés, propriétés dont l'ensemble peut s'appeler entendement.

C'est une éducation fatale. Un ordre préexistant qui se réalise par tous moyens. Il vient un moment où nulle expérience ne pourra plus modifier ma notion de la distance, du temps, du solide, de l'interne et externe etc.

De plus il y a des raccourcis dans la suite des expériences.

Limite et raccourcis dépendent de conditions cachées.

A toute impression désormais correspond une seule classification (non contenue dans l'impression).

S'il y a une limite c'est qu'il s'agit de l'association définitive de fonctions distinctes, - discontinuité. C'est une mémoire qui ne peut s'altérer (à moins de troubles très graves).

*

Ce classement n'a pas lieu entre les représentations mêmes, mais entre sensations et fonctions - )) et seulement lorsque ces éléments de complexes sont capables de correspondance ordonnée (sinon même continue) entre eux. ((

Mais ceci implique que d'avance, cette correspondance n'était possible que d'une seule façon. Elle devait être univoque.



Date de création : 20-04-2003