<- CNRS 4, p. 92

CNRS 4, p. 93

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 94 Index des Cahiers


$

La connaissance est composée. Multiplicité. Variations de divers ordres paramètres.

 

Méthode de suppression (amnésie).

Méthode de variation (sommeil) - adaptation.

L'inconscient - ensemble des mécanismes de classification - de substitution des moteurs - des conditions formelles - compatibilité, ordre, présent etc.

*

Est objet de la connaissance, est contenu ce qui peut être divisé, substitué etc. altéré même supprimé.

*

Si je me retourne, je me revois des millions d'idées - une magnifique quantité.

Et de ces millions, combien ai-je gardées? Ce nombre ne donne-t-il pas du mépris pour chacune? Le nombre des pensées.

                      *

En psychologie si l'on s'en tient aux notions ordinaires, on trouve que des causes identiques produisant des effets différents et que des effets identiques sont produits par des causes diverses. Pour rétablir l'univocité des relations, on est amené à chercher des notions nouvelles.

*

Par définition,  quand je puis douter si je veille ou si je rêve, - je veille. Dans le rêve, la trop grande apparence de réalité conduit au doute qu'est l'éveil. La veille est la possibilité de concevoir plusieurs systèmes complets et suffisants (en apparence) d'impressions qui soient entièrement distincts et capables de simultanéité, c'est-à-dire qu'ils ne semblent pas se gêner en nature, en relations, en conditions mais seulement en attention [[ Var. sup.: position ]] Ils n'ont de commun que mon attention qui est indivisible et à l'égard de laquelle ils doivent se céder la place ou se substituer.



Date de création : 20-04-2003