<- CNRS 4, p. 85

CNRS 4, p. 86

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 87 Index des Cahiers


$

La caractéristique de la sensibilité c'est l'isolement, la non transmissibilité. Sentir c'est subir des modifications...insensibles.

L'intellect est la partie transmissible

Qu'est-ce qui empêche de considérer la plupart des animaux sensibles dépourvus de sensibilité? - Automates?

Le cri de l'animal blessé, cri inutile, montre que l'excitation de la blessure a gagné toute la bête.

Ainsi une bête capable d'excitations très fortes et d'envahissement nerveux si elle est assez coordonnée éprouve des modifications non transmissibles.

Sensibilité - cul de sac et pourtant fonction.

 

Cette curieuse opposition est vraie aussi de l'intellect.vp1

 

 

*

Un organe innervé prêt à fonctionner est (donc) près de fonctionner. Tend à fonctionner.

S'il ne lui manque qu'une intervention, cette intervention est bientôt sollicitée par lui-même.

 

 

Dieu.

Le Créateur et Savant

Le Protecteur public

Le Moi tout-puissant

et indestructible

Le Justicier le Vengeur

L'Indéchiffrable

Le Contradictoire

Tantôt

l'Homme (vir) amplifié. Zeus.

le Sentiment et l'Intellect amplifiés

La loi universelle telle qu'elle est

La limite [[ Aj. inf.: unité ]] de l'Univers.

 

Sensibilité discernement

            discontinuité

 

Ce que je sens ne se construit avec ce que je sens ni le voir avec des choses visibles, mais ils se dégagent de ces choses.

 

Time. Il est une relation.

Le temps 1 suggère l'équation entre le chemin qui mène du phénomène A au phénomène B et un autre chemin 2 ayant les mêmes extrémités mais entièrement distinct du 1er quant au reste.

C'est une fonction de 2 phénomènes comme la distance mais la différence capitale entre ces deux formes gît en ce que les 2 chemins de l'espace sont en nombre indéterminé +1 et de même espèce que le chemin qui mesure - tandis que dans le temps il n'y a que 2 chemins et les chemins sont nécessairement conçus comme entièrement étrangers l'un à l'autre sauf aux bornes.

 

Correspondances entre phénomènes non infiniment voisins. On pourrait dire le temps est la transformation (non symétrique) < entre > d'une accommodation dans l'autre.



Date de création : 20-04-2003