<- CNRS 4, p. 16

CNRS 4, p. 17

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 18 Index des Cahiers


                           

$

< Facilité ou difficulté d'une question ne dépendent pas d'une profondeur où elle serait située, mais de l'existence de connexions en moi, absolument données, ou habituelles.

Les choses simples sont celles correspondant à une connexion (aussi complexe qu'on le voudra) mais donnée, possédée...

*

La connaissance voit liées et agissant les unes sur les autres des choses qui sont dans des "mondes" différents, telles que la couleur et le son l'élément et l'opération etc.

Mais ces liaisons sont toujours instables et tantôt lieu,  tantôt durée, tantôt objet, tantôt acte, désir, vouloir.

*

Le souvenir d'une chose ne prouve pas que cette chose ait été perçue lorsqu'elle s'est produite en premier. Et le venir d'une chose (intérieure) ne prouve pas que ce venir ne soit pas un souvenir..

 

Remonter dans le passé, implique une intervention extérieure

*

La psychologie considérée comme la recherche de connexion, configuration, phase pour lesquelles telle demande est annulée, soit par formation de réponse adéquate, soit par dispersion ou dissipation.

*

)Tout état de moi, aussi complet, aussi détaillé, aussi intense aussi net et parfait que l'on voudra, aussi réel et complexe qu'on voudra est d'autre part, entièrement correspondant à un point ou élément simple d'une certaine suite, et ce tout devient partie, de lui-même peut entrer en combinaison et obéir entièrement au point qui le représente et qui se meut suivant une loi indifférente à ce monde qu'il entraîne.(

*

S'attendre à...expression remarquable - attendre soi.



Date de création : 20-04-2003