<- CNRS 4, p. 8

CNRS 4, p. 9

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 10 Index des Cahiers


$

Difficulté de s'interrompre.

*

Toujours ce point. Passer d'un état à un autre.

Passer...

Qui passe? Système divers.

Quoi se conserve? conservation momentanée - conservation hystérésis. Fonctions

Quoi s'altère?

Chemins de passage. 1 seul parfois, d'autres fois, m.

Objets donnés par plusieurs voies - cf. mémoire

              ordre et mémoire.

Ce qui se conserve est généralement insensible. L'oubli  est l'insensibilité quant à une connexion

*

L'espace est le fonctionnement d'un organe composé.

Un objet est dit être dans l'espace lorsqu'il peut être donné ou changé par un mouvement. Cette fenêtre est dans l'espace. Cette douleur est dans l'espace.

Le critérium de la valeur universelle de nos idées est dans la possibilité de les porter à une telle précision qu'elles s'égalent à des fonctions et soient capables de déterminer entièrement les autres fonctions et donc les actes (directement).

Ce qui ne peut arriver à cette limite est rêverie, passe-temps pur.

*

Lorsque l'homme spécule sur des objets - lorsqu'il les combine, les déplace etc. il lui suffit de les pouvoir manier - il ne regarde que les propriétés de ces objets qui sont d'accord avec son action ou adaptation, et si en agissant sur eux il connaît que certaines de leurs qualités seront inchangées par ses actes, il les ignore. C'est l'abstraction.

Il s'agit de passer de A à P. Le chemin réel est fait d'objets dont aucun n'est nécessaire mais contient au moins le nécessaire. Ce nécessaire peut recevoir un nom. Mais ce nom ne désigne pas d'objet - il désigne ce qui demeure invariable et invariablement requis pour passer de A à P quel que soit le chemin.

Ces notions viennent de ce que nous partons des objets, c'est-à-dire de groupements donnés et dénommés, lesquels ne sont pas des groupements totalement reliés. On peut imaginer une connexion telle dans un objet que toute action sur une variable quelconque entraîne une variation totale. Il n'y aurait pas de différences partielles. Telles sont les abstractions.

En réalité si on constate que l'homme peut aller de A en B sans être altéré on le remplace par le déplacement, c'est-à-dire par un point.

Ainsi on appelle couleur, en général, la couleur. L'invariant d'un ensemble de changements satisfaisant à telles conditions.



Date de création : 20-04-2003