<- CNRS 4, p. 6

CNRS 4, p. 7

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 8 Index des Cahiers


$

Le "nouveau" est l'impression d'un commencement d'éducation d'une partie du système - nerveux - Quelle nouveauté de marcher!

Il y a des parties de ce système dont l'éducation sera toujours faible - retardée. C'est la terre vierge pour les arts et les inventions. Chacun a la sienne. Tous ont aussi la leur - ou l'ensemble des hommes a la sienne.

Preuve: tout "nouveau" peut devenir comme archi-connu.

L'achèvement de cette éducation marque aussi la fin de l'attention.

*

Rien n'éclaire mieux la nature du présent ou de la conscience que cette étrange identité ou plutôt identification - d'une opération à un élément qui d'ailleurs permet les langages.

Il y a un point de vue tel qu'un acte et un objet soient également distincts de moi et excitables par des moyens identiques.

*

----> Soient toujours A et B deux impressions, objets, choses, etc.

Poser ces deux choses équivaut à les considérer comme faisant partie d'un même ensemble E.

Il y a plus. Les poser c'est aussi les distinguer du reste de l'ensemble. En somme c'est considérer 2 ensembles et 2 choses. [[ 4 Croquis ]]

On a 1° E = A + B + x    2° E' = A + B = E-x [Croquis.]

*

)Il y a relation entre 2 termes lorsque donner l'un donne au moins la classe de l'autre.(

*

Le cerveau généralise les excitations qui lui viennent, c'est-à-dire qu'il n'obéit pas en général, ni obligatoirement à leur forme, mais à leur époque et à leur quantité.

*

Classique est tout art qui s'impose la domination d'une théorie ou de préceptes fixes, ou entièrement fondés sur les effets à produire mais encore sur une sorte de convention apparente et d'hygiène. Compare l'escrime qui veut tuer selon la règle avec l'assassinat utilitaire ou la rixe.



Date de création : 20-04-2003