<- CNRS 3, p. 271

CNRS 3, p. 272

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 273 Index des Cahiers

$

Que faire? Sinon placer dans le temps un système qui se transforme.

*

La liberté comme indépendance quant au temps -

Adjonction ou bien division d'un système -

*

Interprétation de la spécialité des "tissus".

 

*

Impossibilité de partir du général - Nature transitive du général -

 

*

  Systèmes libres - Essais de définitions.

1° Condition de diversité dans le temps.

2° Grandeur des "impulsions".

3° Liaisons indépendantes du temps.

4° Rôle des potentiels.  Instabilité.

5° Points de liberté - situations de liberté.

 

Se rendre prêt à obéir à....

*

Il faut distinguer entre les faits mentaux ceux [qui] paraissent (visiblement) l'activité partielle d'un certain organe (cerveau -) et la réponse de cet organe à des excitations "simples" [[ . Var. sup.: "linéaires" ]] et ceux qui sont l'usage déterminé de cet organe.

De même que ma main pianote ou s'applique à un travail - il arrive que des signes ou des images produits dans le 1er état - par hasard excitent l'attention et amènent le second état où ils sont notés, repris, étudiés, utilisés.

Ce hasard serait donc l'abandon à l'activité partielle - train-train. Cf. compter au hasard - tracer au hasard - babiller etc. Alors on se laisse momentanément réagir à la première excitation venue -

Mais l'usage déterminé est la coordination "intérieure" ou quelquefois la recherche - l'effort vers - cette coordination - ce qui est le cas de l'attention.

L'activité au "hasard" entraîne toujours moindre action.


Date de création : 20-04-2003