<- CNRS 3, p. 861

CNRS 3, p. 862

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 863 Index des Cahiers

$

Comment en regardant une teinte, puis-je discerner dans elle du rouge et du jaune - ou sa position sur une liste continue?

*

Attention et résonateurs.

Subdivision d'une impression mêlée, lorsque les autres portes sont closes.

Subdivision automatique.

*

En descendant les degrés animaux

on voit la mort, le sexe, les fonctions,

l'équilibre-vie et ses moyens qui sont les fonctions,

l'individualité c'est-à-dire la stabilité [[ . Var. sup.: sa continuité ]] de cet             équilibre et ses moyens

tellement s'altérer, se déformer, disparaître...

que ces caractères paraissent secondaires, acquis,

non essentiels, des expédients et non des règles                    d'avance tracées.

*

Rire, pleurer, se mouvoir etc., moyens pour l'équilibre.

Retrouver la place de la pensée au milieu de ces moyens d'équilibre? Pendant chacune de ces manifestations, la pensée = 0. Mais l'équilibre diffère dans chaque région - (dormir, rêver, etc.).

*

Comment expliquer que dans l'esprit de l'homme l'instinct de vivre ne soit pas toujours le plus fort? L'homme se tue, l'homme ne tient pas compte de sa fatigue.

*

Moi réversible - qui n'altère pas l'équilibre et qui est confirmé.     Va-et-vient entre 2 équilibres.

Continuité de l'équilibre.

Chaque état d'équilibre est compris entre 2 autres de sens contraire.


Date de création : 20-04-2003