<- CNRS 3, p. 856

CNRS 3, p. 857

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 858 Index des Cahiers

$

Pour toute phrase, on voit vite si l'auteur a été jusqu'au fond de sa pensée, s'il l'a portée au degré le plus approché, le plus achevé. Et ceci quelle que soit l'atténuation de l'expression. Il y a une graduation dans la même - idée.

*

Il y a plaisir quand une réponse tend à durer ou se répéter c'est-à-dire à se transformer en demande d'elle-même - (Encore?). Cette transformation R/DR excite le vouloir - le rend nécessaire.

*

"Poème"

Qu'est ce qui attache l'âme à son corps? Et quoi peut la tenir de son dieu séparée; et unir la négation de l'étendue à l'étendue

Ciel - le soir - où les           oiseaux s'échangent.

*

------> Il faudrait donc une psychologie de situation.

*

Temps

12

Une diminution dans la force ou l'adresse ordinaires d'un membre.

Une paresse ou absence de mémoire.

Une attention spontanée à des choses déjà surmontées à des échelons que l'on a coutume de sauter font voir à l'homme non spéculateur les possibles.

*

      -->encor <--  -->corps <--

Et chaudes comme des vivants, les pierres.


Date de création : 20-04-2003