<- CNRS 3, p. 738

CNRS 3, p. 739

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 740 Index des Cahiers

$

< Etant imaginées plusieurs machines qui tantôt fonctionnent en liaison, tantôt indépendantes, et parmi lesquelles il en est quelques-unes identiques entre elles - lorsque deux fonctionneront identiquement et l'une liée à l'autre - il y aura pouvoir - >

*

Région des idées nettes - Celle des vagues.

*

Tout jugement général s'oppose à tout particulier qu'il contient et s'y appuie.

AÓÂÕ [[ Agath[e]. Cf. p. 64. ]].      

 

Comprendre c'est faire organe.  

C'est refaire en dedans,

refaire comme si on était fait

pour faire -

 

 

 

 

Tout jugement général est transitoire.

Le jugement n'ayant lieu qu'étant possible - il est possible indépendamment de son objet.

Ou bien on ne peut imaginer un jugement différent ou bien on ne peut le constater.

*

Le langage a la propriété extraordinaire de réexciter les mémoires significativement et de permettre des actes intérieurs.  Il soumet en quelque sorte la mémoire à l'action de la volonté. Il fait de la sorte un monde inactuel inséré dans l'actuel

              *

Au fond de nos analyses - au creux profond de l'intuition interne la plus simplifiée par des fixations - la plus séparée par volonté de toutes généralisations. Au centre de notre pensée la plus retardée,

nous retrouvons seulement ce que nous avions quitté.

*

D'abord on a cru ou désiré refaire la nature par l'intelligence - et puis refaire l'intelligence selon la nature.

           *

AÓ... Retardons encore cette pensée ne la laissons pas parler, - maintenons l'état de fusion, d'orientation intime

Laissons-la seulement devenir la plus pure, prendre sa forme la plus formelle -

Expérience fabuleuse, capitale!

La force est un moyen de comprendre -     Alors..?

Une nécessité de l'imitation -        Et peut-on la reconduire

La masse est un résidu.               à sa source.


Date de création : 20-04-2003