<- CNRS 3, p. 722

CNRS 3, p. 723

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 724 Index des Cahiers

$

Ce fait est général. Le significatif est toujours altéré par sa répétition immédiate. L'éducation significative des parties est étroitement liée à la phase (õ t).

*

Deux objets se ressemblent lorsque l'un donne l'autre sans discontinuité, par une variation qui ne change pas la coordination. Exemples simples - en clignant des yeux on annule des différences, on peut trouver des passages continus. En simplifiant on se rapproche de l'unification et de la continuité. Différences et ressemblances sont donc des notions qui dépendent du nombre de fonctions qui entrent dans une coordination.  C'est pourquoi l'attention qui est condition des variations des nombres de fonctions conjointes intervient souvent dans ces notions ou en dépend.

Que dans toute oeuvre, il y ait un temps où tu fasses pressentir toute la puissance de l'esprit et qui (même par un peu de jeu) représente (en tout sujet) le pouvoir restant, le vouloir des transformations...

*

Quel mal pour donner à sa pensée consistance et identique force - et quel mal pour la continuer à travers la vie, de manière qu'elle s'ajoute et croisse en quelque chose et ne soit pas un nombre de moments mais un seul arbre.

*

Du monde extérieur, nous avons une sorte de connaissance négative. Nous ne pouvons nous attribuer tout ce qui est irrégulier, inattendu incoercible, trop fort, trop abondant, trop compliqué... dans nos propres fonctions, de sorte que ces fonctions qui sont dociles et nôtres, entre telles bornes semblent aussi en deçà et au delà, mues par autre chose, et cela jusque dans leur usage introspectif.

L'homme supérieur est celui qui gouverne et manie comme siens des objets dont nous croyons qu'ils sont extérieurs et ingouvernables.


Date de création : 20-04-2003