<- CNRS 3, p. 713

CNRS 3, p. 714

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 715 Index des Cahiers

 

Et dans un animal inférieur, mais sensible, que fait le sens -?

Il n'y a pas de parole intérieure qui lui puisse servir à retarder, puis à généraliser l'impression -

Chez l'homme la parole intérieure est devenue le grand organe de la pensée, l'excitateur de la conscience, son résonateur, prolongateur.

Chez l'animal tout est actuel.

*

Le soir, éternellement, par sursauts cruels, un homme remuant le terrible problème de sa vraie valeur. Que de fois pesé! Alternative lucide et injuste.

*

Union du dialogue et de la sonate.

Union artificielle du formel et du significatif. Leur "tempérament" mutuel.

*

 < Le significatif n'est autre chose que la variation par le chemin de coordinations préétablies quand les éléments sont demeurés perceptibles par la conscience >

*

L'image et l'objet diffèrent par les accommodations - par les forces qui y sont applicables - ou par le champ de forces dans lequel ils sont placés. "L'esprit" est un champ. Le monde réel, un autre. Les opérations ou travaux diffèrent dans l'un et l'autre.

Dans le champ "esprit" des liaisons peuvent être introduites au moyen de signes et de correspondances. Ces liaisons permettent de rapporter ce champ à l'autre et de régler leur conformité. Mais cette liaison est momentanée. De plus on peut dans certains cas disposer ces liaisons de façon à laisser au système étudié une certaine liberté - (la généralité). Alors il y a science par opposition:

1° au réel pur pratique.

2° à la pure mémoire.

3° à l'informe et incoordonné.

*

       Mémoire. L'être est divisible en systèmes tels                   que chacun d'eux peut exactement reprendre un                état antérieur.

       De plus si on isole un de ces systèmes et si on              essaie de lui faire reprendre un état A, il ne                    peut y revenir que par un certain chemin continu         [[ Visage humain moustachu, présenté en diagonale, déguisant une possible tache d'encre. 3.  Schéma géométrique illustrant l'intégration du réel dans l'introspection par une double projection.   ]]    (sans coupures).

Possibilité pour une chose d'exister plusieurs fois.

 


Date de création : 20-04-2003