<- CNRS 3, p. 693

CNRS 3, p. 694

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 695 Index des Cahiers

$

L'ornementation (de quelque chose, objet, épître allure) - considérée comme l'introduction - loisir, en toute liberté qu'elle démontre - d'éléments étrangers à ce dont il est question, comme le sourire sur un accueil, sur une affaire témoigne une réserve de facilité et de confort mutuel momentanément contenus.

Signes de multiplicité. Sourire - ornement social.

*

Ne pas confondre la mémoire et le traitement que l'on fait subir à la mémoire pour l'utiliser, (et qui ressemble à la perception).

La mémoire est brute, aveugle - quelconque - non appropriée. A chaque instant je néglige une quantité de choses moins une.

*

Je demande sur quoi se fonderait, que traduirait la rigueur logique ou abstraite si nous n'avions pas des intuitions d'une telle forme ou nature que la rigueur en soit la traduction pure et simple.

*

Je suis plus conscient qu'intelligent. Au collège, bien d'autres surmontaient les difficultés qui me laissaient impuissant et ahuri. Mais je sentais donc toute la hauteur de l'obstacle et considérais les sauteurs au dessus de moi, mais le tout dans moi.

La supériorité que je n'avais pas, je la mesurais et consciencieusement je l'amoindrissais. Ce n'est rien de franchir, me disais-je par défense, sinon en toute connaissance...

*

Toute représentation est une subdivision.

*

La volonté est la conscience de l'intervention, ou conscience du machinisme inconnu par lequel une modification est déterminable par une représentation.

Modification interne, généralisation.


Date de création : 20-04-2003