<- CNRS 3, p. 669

CNRS 3, p. 670

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 671 Index des Cahiers

$

Ainsi le temps comme chose perçue est intervalle entre deux présents. Il faudrait donc définir la présence (sans recours au temps par l'accommodation) - puis par une sorte d'axiome - introduire la notion nouvelle de dédoublement de la présence - Enfin introduire la limitation de ce dédoublement. Si on ne limite pas on trouve le temps abstrait.

je vais de A en B.

1. A présent B futur

2. A passé B futur

3. A passé B présent

 

1) But général - unité - uniformité correspondance bi-uniforme de fonctions essentiellement différentes

Présent - réflexe - et accommodation - = sensation

                                       pouvoir

                                       accommodation

Or 2 présents sont impossibles par (1) et alors on est conduit à interpréter l'un des deux comme une valeur de l'autre - En particulier l'un des deux comme réponse de l'autre -

 

L'intervalle de 2 perceptions nettes (ou accommodation) est un temps

L'intervalle de 2 perceptions peut être perçu.

Si l'intervalle est perçu et s'il est perçu au moyen d'une sensation motrice, cet intervalle est aussi un élément d'espace.

*

Quelque chose veille toujours dans le vivant - Le sommeil est rompu parfois par tel petit bruit (paroles..) et respecté par des bruits plus intenses, accoutumés. Ainsi cette accoutumance demeure comme si elle se produisait à travers le sommeil - Cf. vibrations accordées et non accordées, ruptures de vases - etc. Opacité relative et transparence d'un sommeil - conduction et déplacement.

 

(Equation générale de l'accommodation)

Il n'y a pensée qu'à l'instant de la réunion, et dans l'attente entre les divers éléments en présence, il n'y a RIEN - il y a suspens, arrêt. Mais la chose attendue peut devenir latente, alors l'intervalle NUL par rapport à elle, devient parenthésique et se remplit à son tour comme si rien n'était sous-tendu par lui.

*

lieu de (A) = lieu de (B)

A mène à B

B ne mène pas à A

Tout ce qui change et qui peut être indépendant extérieurement est dépendant intérieurement. Donc un changement seul suffit à séparer tous les événements en 2 classes avant après


Date de création : 20-04-2003