<- CNRS 3, p. 660

CNRS 3, p. 661

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 662 Index des Cahiers

$

Faire en vers ou du moins suivant une règle et une mesure.

Un songe c'est-à-dire un réveil, et tout l'arrière, tous les matériaux simplifiées - roulant dans cette phase qui fut.

*

A change en B

A procure B contient

          déclenche

          *

A grands traits ---

 

"Rêver de telle chose" est-ce pas comme si l'on disait que telle chose a été vue et pensée par un tout autre individu, un être d'un autre genre? Est-ce pas affirmer l'identité d'une chose après qu'elle a eu changé de milieu et de conditions?

Etre un autre dans soi-même.

          *

La conscience est une chambre à multiple entrée -

          *

Rêve (et dire que je rêve encore! Enfin)

C'étaient je ne sais quelles nymphes deux ou une, deux vues, une seule tangible, deux de loin, une de près, (voir, être là-bas) - et elles étaient sous bois - Mais quand je fus tout à fait auprès d'elle - je ne trouvai qu'un horrible - non c'était un simple numéro de journal, un feuilleton chose imprimée où devaient être décrits le bois et les nymphes. (devaient = que je le savais par une autre voie que la lecture..)

C'est un songe d'Athalie

...Dans le rêve, ce "devaient" est fréquent. On sait que A est cependant B. On sait que cet homme est un autre - on s'étonne mais pas de doute. Ce que l'on voit est moins vrai que ce que l'on va voir - et la preuve se fait instantanément - par une transformation.

*

Que nous enseignent les corps? - Ce qui leur manque.

Note physique consiste à leur faire dire: nous sommes bien  <autre chose encore que ce que vous voyez! Nous sommes autre chose que ce que nous sommes. >


Date de création : 20-04-2003