<- CNRS 3, p. 639

CNRS 3, p. 640

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 641 Index des Cahiers

$

La relation fonctionnelle des mathématiciens quand on veut l'appliquer, on voit qu'elle ne concerne pas l'existence ou la non-existence de corrélations intimes, directes, entre les variables en présence mais seulement la simultanéité de leurs variations - C'est donc bien le temps, les fluxions qui constituent le lien fonctionnel. Newton1.

Ainsi 2 courbes quelconques étant données et sur ces courbes des points mobiles de vitesses quelconques et indépendantes - je puis rapporter le mouvement de l'un à l'autre et trouver la courbe résultante - La fonction ainsi trouvée ne reflète qu'un lien subjectif.

*

Celui qui, insulté, ne se met pas en colère - perçoit cependant l'ombre éphémère du mouvement de colère - l'époque et le lieu de ce mouvement - il n'est pas envahi, il est partiellement touché - Il sait qu'il pourrait y avoir colère. Mais pas de généralisation.

La conscience extériorise tout ce qui lui demeure partiel. Pour qu'elle déborde dans le vif, il faut que sa totalité soit envahie. Cf. intensité.

A l'état de veille et de "froid" nos idées semblent une partie de la conscience.

*

Prodigalité et économie de la pensée.

 

*

Vrais et faux les arguments suivant qu'ils m'aident ou me gênent. En quoi te gêne "Dieu" ou "les atomes" ou "l'hérédité".

En quoi t'aident-ils?..

"Je me souviens de..." au lieu de "il me souvient de..." est un exemple curieux de substitution du Moi à tel objet de ma mémoire.

Toute chose devenue souvenir fait partie du Moi -


Date de création : 20-04-2003