<- CNRS 3, p. 632

CNRS 3, p. 633

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 634-635 Index des Cahiers

$

Jusqu'ici les observations intérieur, leurs reflets dans la langue, les finesses etc. sont des préparations à des définitions qui n'ont pas encore été arrêtées -

Mais les expériences, les observations physiologiques etc. qui plus tard seront la matière de la science, demeurent elles aussi des préparations à ces définitions indispensables.

*

[Croquis]

de x en y, une digression se produit sur la route - je vais en C mais à la moindre faiblesse sur ce trajet je reviens dans le chemin X A B Y.

*

1° Notion générale de la suite des modifications - suite absolue.

2° Notion des parties ou des variables de la suite.

3° Systèmes partiels -

4° Une suite totale peut être représentée par d'autres groupements -

Entre A et Z on peut par exemple supprimer tous les intermédiaires -

5° Séquences et accommodation [[ . Aj. sup.: rotations ]] - Maintenir A, varier B - obtenir C.

*

Ce que j'appelle formel représente la conscience comme un espace - avec ses seules conditions de sensibilité et de contiguïté ou continuité particulières exemple: relations irrationnelles.

Ce que j'appelle significatif = les déterminations ou figures de cet espace.

Il s'agit de trouver leurs relations fondamentales.

En général tout ce qu'on baptise formel = ensemble, et lois d'existence de l'ensemble.

Puis le significatif condition d'existence des figures - division, connexité - perception des indépendances -

Les lois formelles sont 1° successif-simultané - c'est-à-dire que la conscience est un espace dont le nombre de dimensions est variable.

2° Conditions énergétiques - Conditions anatomiques - topographiques.

3° Eléments simples - leur inaltérabilité.

*

Accommodation et attention sont des formations de figures particulières - Ce sont des transitions du formel au significatif.

Création d'inégalité entre des faits homogènes -


Date de création : 20-04-2003