<- CNRS 3, p. 619

CNRS 3, p. 620

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 621 Index des Cahiers

$

Le souvenir d'une métaphore n'est plus une métaphore -

L'opération "souvenir" ne forme pas groupe avec la métaphore.

Si passer de A en B demande un travail mental de transformation, - le second passage peut ne plus demander de travail - Dans ce cas il y a mémoire.

Mais ce procédé peut être en défaut. On peut être obligé de refaire le travail même. Il y a donc une incertitude qui montre que: l'état postérieur du système (son état après tel travail visible [[ . Var. sup.: sensible ]]) - ne dépend pas seulement de ce travail - L'oeuvre accomplie peut durer ou disparaître à notre insu - ce qu'elle a lié sera peut être délié. J'ai préparé une réserve que quelqu'un subrepticement me dérobe.

 

Il y a travail sensible toutes les fois qu'il y a incertitude sur l'état final - (ou tentative).

*

< Je t'apparais tel et tel - et en effet...

Mais ce que tu ne vois pas c'est que me sachant cette apparence et ces manières et ces pensées, je ne puis m'y réduire - Elles me suivent et me constituent mais je n'y puis consentir >

*

Successif et mémoire sont toujours des continus -

Quant à la mémoire elle est dans la transformation d'une sorte de fonction non analytique en fonction analytique. Une fois la chose perçue dans son imprévu sa complexité, - si elle revient c'est formant un tout et parce qu'elle forme un tout.

*

Art organique


Date de création : 20-04-2003