<- CNRS 3, p. 594

CNRS 3, p. 595

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 596 Index des Cahiers

$

Que servirait une carte du monde si je n'avais la faculté de me mouvoir - ? Que me servirait une carte de Vénus? La vérité est pour la puissance comme l'oeil pour le mouvement et pour la préparation du mouvement. L'oeil permet de réduire un nombre de tâtonnements et d'engager toutes ses forces. --> L'oeil permet de courir <--

Donc la rigueur de la représentation des phénomènes ne peut être un objet de recherches fini. Il faut toujours passer au général - c'est-à-dire à ma structure - Mais ce passage entraîne une invention - un monde fantastique - une simplification, une liberté - --

*

Ce qui caractérise la France actuelle dans sa débilité est l'absence de grands sentiments - Impossibilité de sentir vivement.

*

La contiguïté des psychologues est due à une continuité dans un "espace" spécial - Cet espace ressemble au temps rapporté à une sorte d'unité.

1) Des choses sont données en contiguïté - et quelles qu'elles soient.

2) Des choses sont amenées par Moi en contiguïté - par Moi - ou par leur nature en Moi. On dit alors qu'elles ne sont pas quelconques - ... Un domaine continu se former avec des éléments quelconques.

*

Ou bien "l'esprit" tend à maintenir et à poursuivre une oeuvre intérieure - de la plus grande étendue et de la plus savante composition - ce serait sa tâche, comme dans les religions nobles où l'âme s'épure, et s'agrandit; et toute la vie, une gestation -

Ou bien il n'est que circonstanciel - Son éducation est pratique - elle pourrait être différente - et il n'est qu'un instrument - moyen de je ne sais quelle nature, moyen momentané, équivalent à d'autres moyens -


Date de création : 20-04-2003