<- CNRS 3, p. 570

CNRS 3, p. 571

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 572 Index des Cahiers

$

Parfois un discours intérieur, hier rompu et abandonné se réveille et se continue aujourd'hui - à propos de rien.

*

Le raisonnement implique simultanéité, dédoublement de l'aiguille en deux - l'une en général entraînée par l'autre.

Dans l'attention - tantôt l'idée capitale retire à soi l'autre aiguille - tantôt les interventions triomphent d'elle et tirent la 1ère.

*

L'avenir comprend des faits de mémoire - Je me souviendrai = Je serai ayant été. L'avenir idées diffère de l'avenir attitude mentale générale.

*

La méthode fondée sur les pouvoirs réels conduit à rechercher une certaine grandeur qui est l'unité simultanée - C'est une grandeur par rapport aux pouvoirs fictifs - ce n'est plus une grandeur quant aux réels - c'est une limite ou une conception particulière. C'est le lieu de tout ce qui peut être représenté rationnellement. Ainsi le nombre 1000 n'est pas intuitif.

) Observation - Dans les impressions extérieures on rencontre des ensembles visibles, qu'il est impossible de représenter rationnellement et intuitivement

C'est là le principe ou la nécessité de la mesure. (

)) On a été conduit à mesurer pour ramener à l'intuition - des ensembles inabordables directement, mais cependant proposés par les sens - ((

*

Mémoire: Considérons un élément complexe donné - Alors si cet élément fut déjà donné - il n'y a qu'un chemin seul pour revenir de cet élément au présent.

L'existence de la mémoire et de l'association irrationnelle supposent un genre de conservation dont aucun exemple autre n'existe.

*

Je suis moteur.

*

L'originalité et la chance d'un homme consistent finalement à tirer une conséquence - à tirer au jour quelque chose déjà impliquée mais à sa manière et la conséquence était plus nécessaire que lui personnellement - mais il fallait quelqu'un - une personne, et ce fut lui.


Date de création : 20-04-2003