<- CNRS 3, p. 560

CNRS 3, p. 561

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 562 Index des Cahiers

$

Le signe est une véritable substitution tandis que l'association, substitution de fait, est symétrique d'importance, A vaut B en général au lieu que S n'est que le moyen de S'. S' est tout.

*

L'association est un phénomène qui subit ensuite une véritable adaptation - par exemple on rejette celle-ci maintenant et on conserve telle autre

--------

Dans le rêve, le souvenir du réel ou de la veille (considérée comme un monde) nous revient sous l'aspect d'objection toujours repoussée à ce que nous voyons. C'est une objection latente -

 

En somme on trouve dans la série 1° des associations ou suites irrationnelles. Ces suites tiennent en réalité à une continuité.

X " La contiguïté" est une continuité.

 

2° des suites ou carrefours rationnels. Ces suites tiennent à une identité ou fonction simple.

Dans le rêve le moi n'a pas de recours, de réserve explicatrice, - il fait tout il n'y a pas doute - et tout ce que le moi pense lui échappe, et se réalise sans réflexion - alors on recommence.. - Sans ressort, sans axes fixes, sans retards, sans report au monde uniforme -

La perception ne se meut que dans le domaine ou réseau qui est lui est donné.

3° Des coupures - produites par des excitations qui ne font pas partie du groupe et qui sont:   

      sensations

 

ou excitations singulières veille

                          partielle  exemple le plus
                                      connus: se réveiller à
                                 telle heure; maintenir un
                                 élément par volition:
                                 rentrée ou habitude fixe -

 

rationnel c'est-à-dire classés ou liés par fonctions, par structure.

 

2 choses sont contiguës lorsqu'on peut passer de l'une à l'autre sans percevoir autre chose que le mouvement ou changement de perception même -

 

- Si l'une d'elles sentait - elle sentirait par un tact.

- Le passage de l'une à l'autre est tout dans l'une et dans l'autre successivement.

- fonction discontinue de variable continue.


Date de création : 20-04-2003