<- CNRS 3, p. 539-540

CNRS 3, p. 540-541

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 541-542 Index des Cahiers

$

Toute la vraie politique générale, et toute la politique intérieure de la pensée se découvrent quand on essaye de mettre en équilibre une opinion individuelle, sa structure, sa génération, et sa fragilité avec les grandes choses, les masses naturelles le remplacement ininterrompu des hommes, des pensées ..--

Ignorer cette difficulté c'est éprouver l'orgueil des théologiens tandis qu'il y a un orgueil plus beau de la connaître et d'agir la connaissant. : imperatur nisi parendo.

Mais comme cette vue peut être elle-même qualifiée d'opinion et taxée d'individu - il faut par autorité la tirer de l'opinion.

 

Couleur - espace coloré

chemins -

complémentaires quand les 2 chemins (colorés) sont égaux. Ambiguïté

Contraste intégral - ou classification par continus apposée à distribution naturelle sur l'espace

Chaque couleur est motrice sauf en un point.

On peut passer d'un point à un autre par 4 chemins continus fuseaux purs.

 

Considérons le continu violet rouge orange - à ce moment je perçois le discontinu violet orange - Percevoir ce discontinu c'est rencontrer ailleurs le rouge intermédiaire - (ou l'adjoindre -)

Chacun des éléments colorés possibles est défini par sa distance à 4 éléments (2 + 2)

La distance est l'ensemble continu d'éléments colorés qui joint l'élément donné à un filet pur - pur c'est-à-dire stable - non moteur

Pour se rendre d'un élément à un autre on peut suivre ou bien la voie:    r.     n..    j.  ...

ou bien     r      vi     b.     v.   j

ou bien     r      blanc   j.

   ou       r      noir    j.

Ce sont les chemins d'indiscernables.

 

Mais quel est le problème?


Date de création : 20-04-2003