<- CNRS 3, p. 524

CNRS 3, p. 525

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 526-527 Index des Cahiers

$

Possible et donné. Le possible est la considération d'un donné comme une restriction, un choix, dans une variété.

 

*

 

"Besoin nouveau"

Création  de besoins "factices". L'homme est un animal qui s'adapte non seulement aux circonstances mais crée des circonstances pour le plaisir de s'y adapter - Il rêve éveillé et il rêve agissant. Il ne peut demeurer satisfait.

Le naturel n'est pas sa nature. Du moins l'Occidental est tel. Ceci vient d'une particularité de son système - dans lequel toute réponse se transforme facilement en une nouvelle demande.

La civilisation résulte de l'accroissement d'adaptation annulé sans cesse par l'accroissement de la fonction même d'adaptation, comme dans le processus du coït.

 

*

Tout souvenir est partiel - Tout souvenir est composé.

Partiel c'est-à-dire qu'il laisse une liberté - un reste grâce auquel on peut exprimer cet état au moyen d'un autre état - ou plutôt exprimer un état au moyen d'un changement.

Actualité et inertie des accommodations et liaison simultanée avec accommodations.

 

*

Il y a certaines représentations incommunicables c'est-à-dire insusceptibles d'expression motrice - ou de symboles rationnels extérieurs. Mais ces représentations peuvent néanmoins être très nettes - Alors, mille difficultés philosophiques -

 

*

Un raisonnement est la variation systématique de point de vue - On tourne autour d'un fixe -

Ce qu'il y a de formel dans un raisonnement c'est que tout raisonnement juste présuppose la préexistence de son enchaînement. Raisonner c'est ne faire que voir successivement.

Raisonner est assimiler le domaine du raisonnement à une accommodation croissante - C'est constituer une proposition au moyen d'autres propositions, exclusivement.

Qui constitue? Qui agit?


Date de création : 20-04-2003