<- CNRS 3, p. 499

CNRS 3, p. 500

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 501 Index des Cahiers

$

Comment nous expliquons?... Simplement.

Nous faisons d'abord de la chose, un problème - en introduisant une notation qui permettra par analogie - un pourquoi, un comment, un combien, - . etc.

Nous disons: puisque telle chose se passe, existe, - c'est qu'elle est possible. Nous créons alors propriétés, facultés etc. Nous transformons en causes ce qui n'est qu'une pure notation ou association.

*

Proposition logique

Phrase

Association

Pour moi, mélange d'impatience et de résignation les défaites ne comptent guère - pas longtemps - et les victoires ne comptent pas du tout.

*

Méthode - Réel et imaginaire dans la connaissance.

J'ai été mille fois amené à considérer dans la connaissance des valeurs qui se partagent en 2 classes. On est conduit à cette division si on prend le langage comme document de la connaissance, car on s'aperçoit bientôt que certaines notations usitées ne peuvent être représentées (ou signifier) des images simples.

Une notation consiste en principe à substituer un acte quelconque et son phénomène, productibles à volonté, - à l'excitation naturelle par laquelle une représentation quelconque est appelée. Excitation naturelle veut dire à la fois formelle et absolument générale.

Une proposition est une notation plus complexe par rapport au système de notations adopté.

Une notion générale est la notation d'une coordination   -  Mais toute coordination ne nous est connue que sous la forme d'une accommodation  +  la variation de cette accommodation.  _________                                                                                  A.Rat.:.mes.                                                            Si la même forme d'accommodation dont les valeurs varient nous fournit une pluralité d'accommodations et donc d'objets nets distincts - alors nous avons une notion générique. --

 

Toute généralité est une forme - c'est-à-dire qu'une chose est donnée mais aussi comme composée et sa composition, et cette composition comme faite d'éléments qui peuvent être combinés autrement - indépendamment.


Date de création : 20-04-2003