<- CNRS 3, p. 463

CNRS 3, p. 464

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 465 Index des Cahiers

$

Comprendre une chose c'est se représenter cette chose en tant que combinaison possible de parties ou fonctions également .. connues - comprendre c'est savoir exprimer.

*

Ingénuité

Niaiserie des critiques littéraires qui cherchent l'homme dans l'oeuvre en remontant de l'expression à cet homme dans tenir compte du principe fondamentale de l'écriture qui est le charlatanisme, le masque, le faux psychologique, le voulu, l'homme devant le public [[ . Aj. marg. g.: Ainsi je ne suis pas sûr que Lamartine ait été fort tendre et je suis presque sûr que de Maistre l'était. ]] - Au contraire c'est l'effort pour se déguiser qu'il faut chercher - Toute caractéristique très apparente d'un auteur - ce que la critique prend pour son sigle, sa définition - est souvent seulement sa préoccupation scénique, le rôle qu'il veut jouer et dont il diffère très profondément. On écrit pour se refaire plus beau, plus aigu, plus puissant - [[ . Aj  marg. g.: Il arrive aussi qu'un auteur ne sait pas écrire sans se changer. ]] - On écrit pour se re-créer, pour choisir en soi - pour éliminer certaines choses de soi - pour éliminer certaines choses de soi - pour additionner ses meilleurs aspects - on écrit pour s'entendre, pour se trouver un écho flatteur pour éliminer.

*

La biologie présentement hallucine les esprits vagues - Elle va tenir lieu bientôt des antiques et éternels mondes mystérieux "de l'esprit". En elle, le spiritualisme se frotte ses mains aériennes.

Par un tour insensible, la roue reprend sa position.

*

Les gens médiocres deviennent toujours plus habiles, ne cessant de parcourir leur médiocrité: Mais celui qui d'habile devient gauche - -

*

Je crois... ce verbe a fini par signifier: je ne suis pas sûr.


Date de création : 21-04-2003