<- CNRS 3, p. 229

CNRS 3, p. 230

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 231 Index des Cahiers

$

Esquisse -

...Il y a des variables - L'être est fait de généralités -

Etats libres -

Etats liés - Liaisons partielles - Intermédiaires -

Liaisons réflexes - intermittentes - Liaisons périodiques -

Indépendance générale de l'excitation et de la réponse dans le domaine mental -

La conscience, système de variable - La perception son accommodation -

La perception et la sensation -

Les opérations de l'esprit - Voir - voir ensemble - voir tour à tour - alternativement - voir séparément - substituer - Mettre en correspondance - Maintenir -

Jugements et excitations -

N excitations     1 réponse.

Convertibilité des perceptions - Réciproques - Simultané et successif.

"Ce fruit est amer. Ce fruit est - mauvais".

Fondement analytique des jugements: Si des impressions sont désignées par des réflexes accidentels - des relations irrationnelles ou signes, et si pendant un temps déterminé (certaines circonstances se produisant qui sont généralement omises) - une impression également pourvue d'un signe est produite, de sorte que la perception de toutes ces impressions puisse recevoir un seul et même signe, alors on remplace ce signe inexistant par la réunion des signes connus - Ce qui revient à chercher cette propriété d'attenir à un signe unique - ou de correspondance uniforme - L'unité mentale réside dans la relation qui peut exister entre une diversité et un événement unique ou considéré comme tel.

Il faut ajouter que les jugements ou représentation par un langage de relations entre choses séparées par le langage - comportent des abréviations - des dépassements de la réalité - ou des omissions.

- Avant tout, - tout peut servir d'excitateur à tout.


Date de création : 20-04-2003