<- CNRS 3, p. 436

CNRS 3, p. 437

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 438 Index des Cahiers

      - Ballet et chant1 -

  Danseuses     - Orphée doit se mêler à l'action

  Mimes              comme mime - en attendant la

                     crise = alors il chante.

  Chanteurs -

           Les danseuses représentent 1° les

                              mouvements élémentaires

                                  vents,

                                   eaux

                                   feuilles - -

                              Mais aussi

                                     2° les émotions,                                                réflexes

Les mimes sont les êtres vivants - et aussi les passions, les travaux - les actes, les désirs.

Orphée et les choeurs cachés et les voix cachées - c'est pensée etc.

Voir table des gestes.

*

Soumets-toi tout entier au meilleur moment - à la plus grande vertu - C'est ce moment rare qu'il faut reconnaître comme roi du temps.

Le plus grand souvenir -,

L'état où doit te ramener toute discipline.

Et s'il est dû à quelque autre - nie-le et sache-le.

C'est lui qui te donne de te mépriser et de te préférer justement -

Il installe en ton étendue une mesure - des degrés -

Tout par rapport à lui.

Centre de mépris, de ressort, de pureté.

Centre de ressort - masse de mépris rayonnante - lampe de purification.

*

Le mensonge jamais complet - C'est une division de l'être.

*

"Je ne sais pas" - cela veut dire toujours: j'en sais trop.

*

Intention - et (mais) expression.

*

Il m'est impossible de considérer l'histoire - les morales - les deux tiers de la philosophie - etc. - comme touchant à la réalité - Ce sont des littératures honteuses, inavouées.


Date de création : 21-04-2003