<- CNRS 3, p. 344

CNRS 3, p. 345

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 346 Index des Cahiers

$

Ces termes de champ, domaine, région veulent dire ensemble de déterminations dont les coordonnées sont de même nombre et de même espèce (espace)

Une des idées capitales est que dans certains champs, succession ou simultanéité s'équivalent -

*

Actes et simple réception.

Au 1er degré simples impressions

Puis accommodation de fonctions avec sa généralisation - Une distance apprise puis une autre - donnent les intermédiaires.

Réveil de la mémoire générale ou mémoire des fonctions.

Premières définitions ou choses non figurées - distance etc.

La distance 18 prise sur un champ vu, est chose aussi réelle que la différence de deux couleurs - aussi

Même le nombre d'objets là gisant est de même nature.

Dans tout ensemble de sensations, dans toute durée d'existence ou d'impressionnements on trouve comme éléments des parties d'un seul tenant. Toute vue est un amas de taches, chacune homogène - Toute audition est composée et dans sa structure sont des parties indivisibles par la perception.

Si le simultané et le successif s'équivalent dans un certain champ c'est que les perceptions dans ce champ se prolongent - Une sorte de retentissement, d'ébranlement durable ont lieu - cette durée est le champ d'équivalence -

*

Causa -

quoi excite ceci?

  x           F

mais F pourrait être excité par z, y. -

Dans ce cas il y a en (x, F)

Cf. surprise à passage d'obscur à lumière et réciproquement.

Interférence d'accommodations.

Chercher "causes" - au fond on cherche le mécanisme non du phénomène mais de sa production à tel lieu ou à tel temps - ou de telle sorte par rapport au lieu, au temps, à la diversité.


Date de création : 20-04-2003