<- CNRS 3, p. 334-335

CNRS 3, p. 335-336

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 336-337 Index des Cahiers

*

La psycho-physiologie est la science du système nerveux. Lieux, lignes - Schème quelque chose en A et une autre en B. Considération énergétique.

Mais il y a le réflexe, phénomène important parce que simple et complet dans un contour partiel de l'organisme.

Mais réduite à cela - la psycho-physiologie ne saurait même pas la mémoire - et si elle veut en user, elle n'a que des notions impures -

Quant à la psychologie anci[enne] elle ne peut généraliser. Elle est pittoresque - Elle n'a pas d'instruments - elle a le langage ordinaire - Exemples: association d'idées, états.

*

Notre être entier illustre la musique.

...Une note vibre. Alors choses possibles: ou: c'est un signe? on cherche qui, quoi, où pourquoi?

ou: un commencement [[ . Aj. sup.: signe ]] - et on se souvient d'une mélodie qui chante intérieurement

ou: un simple dérangement et on se remet au travail

et on se perd.

ou: d°

Si 3 sons les mêmes peuvent être ouïs simultanés ou successifs - quoique identiques leurs effets seront différents.

- - Quand je vois a je vois forcément a +   a. Quand je remue l'annulaire, l'auriculaire remue - quand j'entends un son -? j'entends aussi ... du silence.

Solidarité - quand on ne peut percevoir     sans percevoir   - mais   et    peuvent être changés -

*

D'où tirer la définition de la droite? Ce n'est pas de l'espace - ni du chemin le plus court qui implique la droite - Mais d'une coordination qui ne se peut définir particulièrement - voir ci-contre ---->      ----->     ---->

*

Devant moi une plaine est étendue.


Date de création : 20-04-2003