<- CNRS 3, p. 325-326

CNRS 3, p. 326-327

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 328-329 Index des Cahiers

$

Dans un rêve déjà décrit par moi - je voyais un homme dont la figure m'est bien connue - mais il ne portait pas cette figure. Je savais que c'était lui. Il se passait en moi ceci: le personnage était construit selon les notions générales que je possède de lui, sans recours au souvenir direct - comme si je l'avais décrit à un tiers, et que ce tiers l'eût imaginé d'après mes mots.

J'étais ce tiers, en rêve. Je ne prenais pas la peine de me souvenir, je construisais - ou un souvenir partiel au lieu se généraliser et de reprendre toutes ses valeurs inscrites - prenait sa forme dans les matériaux libres.

Le souvenir quelquefois plus pénible que l'imagination. Ce procédé serait impossible dans la veille où il ne sert que lorsque le souvenir est reconnu déficient.

*

Les éléments ou matériaux mentaux peuvent être produits de 3 façons                        --> sur modèles <--

1° ou libres - 2° ou comme moyens,     3° comme mémoire

*

Parler ou écrire, mettre en mots d'après une image -

*

Tu vois dans l'homme mille fils, mille commencements mille impulsions - il faut que tu n'oublies jamais que chacun se termine en quelque part. Mais on perd le fil à travers la diversité des états.

*

De quoi, faire attention - De quoi s'endormir - avoir de quoi -

Attention - idée de fixation partielle - idée de travail accompli.

 

Attention - l'excitation a pour réponse un système.

Exemple: un commandement militaire ordonne toute une série d'actes.

*

))) Attitude, et une fois prise, déformation progressive réglée. (((

Construction de la machine. L'être construit une série de machines puis lois de chaque machine - ou des systèmes de fonctions analytiques.

Machine - qui contient les retentissements, hors du système.


Date de création : 20-04-2003