<- CNRS 3, p. 320

CNRS 3, p. 321

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 322-323 Index des Cahiers

$

<3° Les composants - Inaltérance propre - Intermittence - Le système dissocié. Informe ->

L'ordre des représentations ne dépend pas de leur nature - En effet situation.

*

La volonté intérieure ne peut s'appliquer directement à son objet - Exemple: chercher un mot - résoudre un problème - Elle ne s'applique qu'à - repousser en bloc maintenir - et enfin agir musculairement ou par images motrices - exemple: tracer - substituer. Mais par les mots elle étend son empire - en se servant de ce moyen étonnant d'excitation. Exemple: je veux changer un disque rouge en un bleu. Cela n'a aucun sens hors du langage - Par le langage je dispose des représentations élémentaires - et de leur moment d'arrivée. Mais d'autre part ce même langage me permet de suivre dans un spectacle donné, des invariants...

*

En général le système se borne à répondre et tout dans la connaissance se passe comme dans le corps doué de réflexes - Mais ces réflexes de connaissance eux-mêmes ont telle ou telle distribution suivant la phase - En particulier relation rationnelle ou irrationnelle - automatisme - d'autre part - sommeil - rêve etc.

D'autre part dans certaines phases, la forme du réflexe ne suffit plus pour représenter les phénomènes - il y a autre chose - - - - Les excitations sont puisées dans l'intérieur d'un certain Système qui est une restriction du système général.

*

Un homme qui lutte contre le sommeil - Le combat peut finir par triomphe de la veille ou celui du sommeil.

                      *

J'ai observé souvent que dans les moments d'attention ou d'absence - si mes yeux se déplaçaient ils ne voyaient pas bien - ils ne s'accommodaient pas - Je voyais sans voir - De même on entend sans entendre, les sons ne prennent pas leur signification - ils sont ouïs comme par les côtés de la conscience.


Date de création : 20-04-2003