<- CNRS 3, p. 317

CNRS 3, p. 318

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 3, p. 319 Index des Cahiers

$

Les proportions de l'esprit, - ou les proportions de sensation, d'image, de langage et d'actions qui y entrent.

*

..On assimile l'homme à un système énergétique.

Mais certaines parties du système ont 2 noms, deux valeurs.

On traduira par mémoire les phénomènes résiduels -

par volonté - je ne sais quoi.

*

Volonté - commandement déterminé - et uniforme - ou excitation uniforme et prévue des organes par les images seules - se produisant à un moment déterminé. Ce moment prédit est essentiel. Essayons de prolonger cette excitation.

*

Cycles partiels - Renversables? irréversibles?

*

L'attention, dans la durée, permet de considérer telles relations comme en équilibre à chaque instant - comme établies et non établies - essayées - Essayer de placer un corps en équilibre délicatement - Déplacements autour d'une accommodation uniforme -

Possibilité de représentations virtuelles - ne pas obéir ou retarder l'excitation récente - comme non conformes à des conditions préfixées.

Essayer de s'accommoder à des conditions pensées, imaginées.

Après chaque essai reparaît la condition initiale -

On pose que toute coordination essayée doit ou non satisfaire aux conditions. Mais ceci implique que toute coordination des données peut avoir n valeurs de situation - ou d'excitation.

) En d'autres termes cela démontre qu'une représentation peut ou non être regardée comme définitive, exécutable, satisfaisante - mais par qui? (

Enfin on essaie de passer outre - mais on peut toujours passer - oui, mais par tel chemin - non par tel autre. Cet autre m'importe - Pourquoi? parce que par lui quelque chose sera transformée, enrichie, - ordonnée, rattachée à...

Voir Jup[iter] p.142


Date de création : 20-04-2003