<- CNRS 4, p. 380

CNRS 4, p. 381

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 382 Index des Cahiers

 

Je voulus savoir s’il me regardait. Je détournai mon regard avec intérêt vers un point. Le sien suivit.

                                                           *                                  

L’adversaire néglige la combinaison adverse identique à la     sienne.

                                                                                  *

                        Il faut connaître beaucoup de gens  - afin de ne pas mépriser dans le vague.

                                                                                  *

                        La même idée venant de toi ou de moi provoque ma contradiction  ou mon  assentiment. (Ce qui suppose une sorte de certitude que cette  telle idée  venait bien de moi…).      

                                                                                  *

            La vie comme phénomène nécessaire. Comment ce monde a-t-il pu faire la vie, nécessaire ? Quoi peut nécessiter la vie ? (ibid., IV, 28)

                                                                                                              *

            Si tu veux faire quelque discours, imagine-le en musique – et songe à tout ce que le musicien peut noter. Je suppose tes idées soient prêtes, et libres. Tiens-les imminentes et tout éveillées, et agis musicalement. (ibid., IV, 29)

                                                                                                                                                                                           


Date de création : 20-04-2003