<- CNRS 4, p. 370

CNRS 4, p. 371

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 372 Index des Cahiers

$

Il est inimaginable que tout homme qui voit nettement un objet ne puisse sans plus d’effort, le dessiner exactement.

*

Couper le caféier pour avoir son fruit – c’est le nègre à St Domingue . Toute démocratie est un nègre. Consommation naïve et folle d’hommes, d’institutions, de capitaux, de paroles.

Ou bien : donne moi ta maison – Non – Alors ni toi ni moi – je la brûle.

Les raisonnements de cette espèce populaire sont si naturels que l’on s’étonne de ne pas les entendre à toute époque – de trouver au contraire des demi-siècles d’ordre injuste et solide, des sociétés à longue portée.

Comment le nombre a-t-il supporté presque toujours d’être le plus fort et le plus faible ? Ceci me paraît une objection sérieuse contre l’avenir de la démocratie.(ibid., III, 492)

*

L’individualité résulte toujours des circonstances.(ibid., III, 489)

 

*

Sur la littérature. Dialogues de Monologues. Confronter ce que cache le fond des écrivains. – Conflit de la « gloire » et de l’accroissement de l’individu.

- Chacun choisit dans à peu près le même tas, ce qu’il mettra par écrit. Et ce choix dépend de l’idée qu’il veut donner de soi.(ibid., III, 492)

 


Date de création : 20-04-2003