<- CNRS 4, p. 317

CNRS 4, p. 318

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 319 Index des Cahiers




$

 

Si comprendre une phrase c’est trouver la valeur de Moi qui annule cette phrase, donc Moi est une valeur possible pour un système.

 

*

 

La « forme » présence à tout propos, à tout instant dans tout sujet – d’un degré supérieur de liberté - -- ou contrainte d’un autre ordre qui s’oppose à l’expression n’importe comment. Présence du choix. Et aussi l’ordre, l’ordonnance dans les accessoires, dans les moyens dans ce qui est entraîné par l’objet – la continuité de cet ordre – parallèle à l’ordre du fond.

Les relations des moyens – non des significations – en tant qu’elles sont susceptibles d’être ordonnées et même coordonnées avec le fond.

 

*

 

La plus grande découverte en physique serait de retrouver le pensée comme phénomène physique. Je veux dire sa place.

La pensée se considère elle-même comme rien dans l’univers, cantonnée sur quelques points à la surface d’un très petit astre – molécule d’une bulle dans le vide.

En ce point serait localisé un système réfléchissant              une portion de l’univers – ou se faisant de l’ensemble inconnu une « idée » (l’univers) réponse à des actions inconnues. Mais tout cet immense songe est d’autre part limité et entraîné par des lois attachées à ce petit point réciproque de lui de sorte que H < U et U < H sont vrais alternativement.

Or la pensée n’est qu’un épisode infiniment petit, restreint, une fusée ou l’univers n’est qu’un fragment de rêve – quelque chose dont on peut se détourner, se réveiller, s’abstraire – un cas particulier de combinaisons psychiques innombrables.





Date de création : 20-04-2003