<- CNRS 4, p. 315

CNRS 4, p. 316

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 317 Index des Cahiers




$

 

Conditions accidentelles – substitutions.

Conditions accommodatrices – ou d’équilibre attention

Conditions propres ou formelles -         analogie  - partiel

 

*

 

 

Généraliser c’est substituer à un objet une combinaison A de fonctions qui corresponde à une fonction. Je veux dire : tel qu’il forme une nouvelle fonction complexe.

 

*

 

Pensée – en tant que compensation grossière = réponse dans le total – travail intellectuel – faire des demandes artificielles pour provoquer des réponses.

 

*

 

De toutes les choses également produites – celle-là retenue et renforcée qui produit le plus d’excitation. Celle qui enorgueillit, ou celle qui épouvante le plus.

 

*

 

Lier les changements de la pensée à son contenu.

Par exemple :       que l’activité mentale haïssant comme aux approches du sommeil, le contenu devient – songe.

Il n’y a pas d’intuition exacte que montre cette liaison.





Date de création : 20-04-2003