<- CNRS 4, p. 308

CNRS 4, p. 309

Cahiers de Paul Valéry
-> CNRS 4, p. 310 Index des Cahiers




$

 

Génie – Odorat du chien.

Sens magnétique – herzien etc. - -

Bien des sentiments sont peut-être actions confusément ressenties mais pour lesquelles pas d’organe spécialisé. Gamme musicale est un organe artificiel – un modèle d’organe.

Etude des choses vagues et confuses. Sensation de l’orage de la neige imminente.

Il se peut que les dons particuliers soient à quelque organisation de ce genre.

Un appareil des sens est non seulement un enregistreur mais un classeur.

Si tu n’avais pas d’abord (homme c’est facile à concevoir) tu diviniserais le chien trouvant la viande cachée – sans hésitation.

Plus à fond. Cohérent. Arrangement des centres nerveux. Comment interpréter. Je croirai que ce qui est édifié par ces constructions énigmatiques ce n’est pas la pensée – ce sont des organes éphémères de pensée. Ces organes sont plus ou moins aisés à former et plus ou moins déliés.

   X. excitants qui eux mêmes répondent à un besoin – excitants qui répondent à un besoin de la faculté même. Envie de parler après trop long silence. Alors il n’est pas utile de parler – du moins ce n’est utile que comme décharge.

   Or à chaque instant se mêlent des manifestations les unes provoquées par effet cohéreur externe, les autres par pléthore de potentiel – rôle du formel – Cf. effet du silence et ténèbres.

   C’est ce mélange qui complique beaucoup l’aspect du total psychique.

   Besoin de se dépenser.

   …Si on conçoit la faculté du langage dans son indépendance – si elle peut être mue par des excitants cachés (comme chante l’oiseau) j’entends par des excitants X indépendants des présents.

   Alors, ce qu’elle produit au jour – ne se rapportant à rien du jour, rien de compris en lui, - est considéré comme révélation approchée d’un monde caché – et il faut qu’il y ait un « monde » dont les propositions émises, spontanées, expriment quelque propriété.

 

 





Date de création : 20-04-2003